lundi 4 avril 2011

Expérience professionnelle et performance

En général, pas de lien entre expérience et performance
Les économistes James L. Medoff et Katharine G. Abraham ont étudié l'influence de l'expérience sur la productivité dans deux grandes entreprises américaines. Il s'agissait d'emplois de managers et de spécialistes. Si ils ont pu établir un lien positif entre expérience et salaire, ils n'ont pas pu établir de lien entre l'expérience professionnelle et la performance au travail. Dans certains cas, ils ont même établi une relation négative.

Les situations où l'expérience compte
Pour les débutants
Un minimum d'expérience joue un rôle positif sur la performance. Ensuite, plus on accumule d'expérience, moins cela a d'influence sur la performance.

Pour un emploi peu qualifié
Plus l'emploi nécessite de faire appel à ses capacités cognitives, moins l'expérience joue un rôle sur la performance.

Pour une tâche précise
Plus on acquiert de l'expérience pour une tâche, plus on devient performant lors de son exécution. Toutefois, au niveau de la performance contextuelle - la contribution à la productivité de l'organisation en général - l'effet de l'expérience est limité.

Au sein d'une équipe
Selon une étude réalisée au sein d'une société de services en informatique indienne, plus les individus ont travaillé longtemps au sein d'une équipe, plus la performance de l'équipe augmente. En revanche, la durée de l'expérience d'un individu au sein de l'entreprise n'influe pas sur sa performance.

Conclusion
1. Si votre entreprise est dans un secteur de l'économie du savoir, se baser sur l'expérience lors du recrutement est probablement une erreur. Il n'est pas non plus rationnel d'offrir une rémunération selon l'expérience au moment de l'embauche.

2. Chercher à maintenir des équipes stables permet de tirer parti de l'expérience accumulée des individus sur les autres membres de l'équipe, ce qui mène à des performances supérieures.