jeudi 24 mars 2011

La culture d'entreprise en 10 questions

1. Que signifie "culture d'entreprise" ?
La culture d'entreprise est :
  • l'ensemble des prémisses - ou croyances - partagées
  • qui guident les collaborateurs de l'entreprise au quotidien dans leurs décisions et leurs actions 
  • en définissant les comportements attendus selon les situations.
En simplifié, il s'agit du "comment nous faisons les choses dans notre entreprise pour réussir".

2. D'où vient la culture d'entreprise ?
Tout groupe social a une culture. Le type de culture auquel on fait le plus souvent référence est la culture nationale. Toutefois, il existe autant de cultures que de groupes sociaux. Par exemple, il existe une culture à chaque profession. Ces cultures s'imbriquent et interagissent entres elles.
La culture d'entreprise est la culture propre au groupe social que constitue l'entreprise.

Elle est issue de :
  • la culture nationale (et régionale)
  • la culture professionnelle des salariés
  • la personnalité des fondateurs
  • l'histoire de l'entreprise : ce qui a fonctionné par le passé est intégré dans la culture de l'entreprise

La culture de l'entreprise évolue en fonction des modifications de son environnement et est transmise aux nouveaux arrivants.

3. À quoi sert la culture d'entreprise ?
La culture d'entreprise :
  • permet de communiquer efficacement : les prémisses partagées réduisent l’ambiguïté
  • permet au groupe d'exister : s'il n'existe pas de culture partagée par les individus du groupe, alors il risque de se désintégrer très rapidement.

4. Quels éléments composent une culture d'entreprise ?
La base de la culture d'entreprise est l'ensemble des prémisses partagées. Les prémisses sont des croyances essentielles comme par exemple :
  • l'homme est bon.
  • le bien être collectif prime sur les préoccupations individuelles.
  • ...

Ces croyances se traduisent ensuite sous forme de valeurs qui se traduisent ensuite en mythes et en rites.

Pour reprendre l'exemple précédent, la prémisse "le collectif prime sur l'individuel" est acceptée, alors l'entreprise aura pour valeur l'esprit d'équipe et cela se traduira avec des mythes qui mettent en scène des situations où les employés se sont unis pour que l'entreprise puisse faire face à un défi majeur.

Pour plus de détails, voir mon article sur les trois niveaux de culture selon Edgar Schein.

5. Comment détermine-t-on la culture d'une entreprise ?
C'est un travail d’anthropologue. Il s'agit de poser des questions aux salariés de l'entreprise afin d'en extraire les prémisses partagées.
Une erreur serait de s’arrêter à l'observation des rites de l'entreprise ou du recensement des valeurs annoncées. En effet, dans certains cas, ils peuvent être en conflit avec les prémisses qui influent réellement au jour le jour.

6. Quel est l'impact de la culture d'entreprise sur la performance de l'entreprise ?
Il a été démontré que la culture d'entreprise a un impact sur la performance de l'entreprise (Kotter and Heskett, 1992). Cet impact peut être positif ou négatif et découle de l'adéquation entre la culture d'entreprise et son environnement. Il n'existe pas de bonne ou de mauvaise culture d'entreprise.
Par exemple, une culture à forte hiérarchie est adaptée au sein d'une armée où il s'agit de réagir très rapidement à des situations dangereuses mais l'est moins au sein d'un laboratoire de recherche où il s'agit d'innover.

7. Quel est l'impact de la culture d'entreprise sur la satisfaction des employés ?
Il est prouvé que les employés ayant une personnalité compatible avec la culture de leur entreprise :
  • sont d'avantage satisfaits
  • sont d'avantage impliqués
  • sont moins susceptibles de vouloir quitter l'entreprise

8. Comment modifie t-on la culture d'une entreprise ?
Il est facile pour le management de modifier les rites de l'entreprise. En revanche, il est très difficile de changer les prémisses partagées. Certains experts en culture d'entreprise estiment qu'il est préférable de s'appuyer sur les forces des prémisses existantes tant elles sont intimement liés aux croyances essentielles et à la personnalité des individus.

9. Existe-il une seule culture par entreprise ?
La culture de l'entreprise est issue de plusieurs cultures (nationales, professionnelles). Il peut aussi exister des sous-cultures propres à chaque groupe social présent au sein de l'entreprise. Par exemple, deux départements peuvent avoir des cultures différentes, surtout si ils sont composés d'individus de professions différentes.
Il existe différents niveaux d'intégration de ces sous-cultures au sein de chaque entreprise. À partir d'un certain niveau d'hétérogénéité, on peut se poser la question de l'existence d'une culture unique. Dans ce cas, la gestion de l'entreprise au quotidien risque de s’avérer complexe.

10. Que ce passe t-il lors d'une fusion d'entreprises ?
S'il existe des conflits entre les postulats partagés des deux cultures, alors selon les cas, il y aura :
  • une négociation entre les deux entités afin de déterminer quels éléments de la culture de l'une ou de l'autre vont être conservés
  • la culture d'une entité sera imposée à l'autre s'il existe un déséquilibre dans le rapport de force (une entreprise en faillite est acquise par une autre)
  • un échec de la fusion dû à des cultures en totale opposition : cela peut aller jusqu’à la séparation comme dans le cas de la fusion AOL et Time Warner


Pour aller plus loin : Organizational Culture and Leadership, Edgar Schein