lundi 30 août 2010

Boostez votre intelligence !

 Course de bébés
Dans le billet précédent, nous avons vu qu'un des meilleurs indicateurs de performance future était l'intelligence. Intéressant, vous êtes-vous dit. Votre nouvel objectif était clair : vous alliez booster votre intelligence.

Votre programme :

  • Manger du poisson
  • Faire des sudokus
  • Jouer au scrabble (ou à un programme d'entraintement cérébral sur votre iphone si vous prenez le métro)
Malheureusement vous avez du remettre à plus tard l’exécution de ce plan par manque de temps (et parce que c'est un peu ennuyeux)...  Rassurez-vous, vous pouvez laisser tomber. C'est inutile.


Comment le sait-on ? Des psychologues ont testé l'intelligence de jumeaux, de beaucoup de jumeaux : 
  • des jumeaux monozygotes ("vrais", avec des gènes identiques à 100%), elevés séparément ;
  • des jumeaux dizygotes ("faux", avec seulement certains gènes en commun), élevés ensemble ;
  • des jumeaux par adoption (car adoptés en même temps, mais de parents différents et donc avec autant de gènes en commun que deux personnes choisies au hasard), elevés ensemble ;

Ensuite, ils ont établi les corrélations des QI pour chaque type de jumeau (plus les paires de jumeaux ont des QI proches, plus la corrélation est elevée) et ont obtenu :

Tiens donc, les intelligences de deux jumeaux par adoption sont complètement indépendantes alors que celles de deux vrais jumeaux élevés séparément sont fortement corrélées. Il semble que, en matière d'intelligence, l’inné prend nettement l'avantage sur l'acquis.

Bienvenue à Gattaca.


Pour approfondir le sujet (en anglais) : http://www.psych.utoronto.ca/users/reingold/courses/intelligence/cache/1198gottfred.html

dimanche 15 août 2010

Recrutement : Expérience ou Intelligence ?

Devriez-vous recruter le candidat présenté sur cette photo ? Quelque chose vous dit que son intelligence doit être exceptionnelle et pourtant vous hésitez. Visiblement, vu son jeune age, son expérience en tant que ingénieur R&D doit être limitée. Dilemme.

Une seule solution, vous plonger dans les études en psychologies qui ont tenté d'apporter réponse à la question. En voici une qui établit les corrélations entre les futures performances et les méthodes de recrutement utilisées :

http://www.moityca.com.br/pdfs/SchmidteHunter1998.pdf (En Anglais, Page 4)

Voici les corrélations qui en ressortent :
  • tests d'intelligence (General Mental Ability) : 0,51
  • références : 0,26
  • expérience en poste : 0,18
  • années d'études : 0,10
  • age : - 0,01
Un graphique étant mieux qu'un long discours, voici à quoi ressemblent les corrélations de -0,01, 0,18 et 0,51  (il s'agit d'un ordre d'idée, les points sont choisis au hasard) :



La relation entre l'intelligence et la performance est nettement plus apparente que celle entre l'expérience et la performance. N'hésitez plus. Embauchez-le !

mardi 10 août 2010

Approche et ambition


Pourquoi débuter un blog dans le domaine des ressources humaines sans en être un spécialiste ? Quelle est la légitimité de l'auteur lorsque son expérience dans le domaine se résume à des cours de gestion des ressources humaines et au développement d'applications de recrutement ?
Après tout, des experts, qui répètent inlassablement les résultats de leurs expériences et observations scientifiques depuis 50 ans, ont été largement ignorés par les décideurs. Leur enseignements ne sont toujours pas mis en application. Pourquoi ? Tout simplement parce que, malgré notre passage à une société du savoir, ils entrent en conflit avec nos préconceptions issues de la révolution industrielle et du taylorisme.
Par exemple, posez vous la question : quels sont les moyens les plus efficaces pour motiver mes collaborateurs ? Si vous avez répondu argent, prime ou bonus, alors je vous invite à consulter cette vidéo (en Anglais) :  http://www.youtube.com/watch?v=u6XAPnuFjJc

Surprise, dans les situations qui nécessitent de mobiliser notre intelligence et notre savoir, plus les récompenses monétaires sont élevées, pire est la performance. Bien sûr, si vous êtes recruteur, je ne vous apprends rien et la question que vous vous posez est plutôt : comment convaincre mes collaborateurs que ce n'est pas l'argent qui les motivent alors qu'il sont 58% à affirmer le contraire en 2007 ?

Ce blog ne propose pas d'idées révolutionnaires. Bien au contraire. Il se contente de régurgiter les résultats des recherches scientifiques du siècle passé. L'ambition de ce blog est que la naïveté et l'inexpérience de son auteur, seront des atouts en ce qui concerne leur vulgarisation.